Forum RPG Vampire
 

Eden Fowler [Esclave - Validée @]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
♠ Esclave ♠
♠ Esclave ♠
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 367
Points RP : 105
Localisation : Au manoir des Horreurs, tantôt à en subir les affres, tantôt à les infliger

Date d'inscription : 26/03/2015

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP:

De la main de Eden Fowler signé le Jeu 26 Mar - 22:29
Eden Fowler

♠ Race : Humain
♠ Nom : Fowler
♠ Prénom : Eden
♠ Âge : 22 ans
♠ Origines : Irlandaise
♠ Groupe : Condamnée
♠ Métier / Rang : Escave

♠ Avatar :  

♠ Désirez-vous être parrainé ? OUI [ ] NON [x]
feat. Lily Cole
Psychologie

Eden est faible. Une misérable petite chose qui n’est pas taillé pour affronter la vie. Elle, reine de douceur, distillant gentillesse et embaumant les lieux qu’elle traverse d’un parfum d’innocence ne peut survivre dans une réalité aussi sanglante. Le vermeille n’est pas sa couleur, il ne sied qu’à sa chevelure. Stupide qu’elle est, elle voit la lumière même au fond du trou le plus sombre. Elle se borne à se contenter des petits bonheurs qu’elle peut voler par ci par là, souriant même lorsque les larmes souillent ses joues. Elle rêve, elle imagine, elle s’échappe perdant parfois pied avec le réel, pour elle, chaque être de ce monde possède ne serait-ce qu’une parcelle de bonté, une étincelle qui ne demande qu’à s’embraser. Ivre de liberté, les espaces clos la rende folle, elle ne trouve la quiétude parfaite que lorsque le vent vient fouetter son visage et que jusqu'à l'horizon s'étende une infinité de verdure.
Alors que le monde sombre et s’enlise dans toujours plus de péchés, elle est la tare qui fait tâche : Trop gentille, trop naïve, trop empathique, trop belle, elle est la pomme qu’on rêve de croquer, une fleur fragile qu’on voudrait piétiner, un ange qu’on aimerait enfermé.
Tel le rossignol, elle chante pour apaiser son âme, repoussant ainsi la peur, le désespoir et la colère, elle se refuse à s’y plonger, pensant avec foi que ces sentiments sont le premier pas vers la haine, la tourmente de la vengeance et la violence.
Malgré les coups que son destin lui a apportés, malgré la douleur, malgré les pleurs, les cris et la culpabilité, rien n’a jamais brisé cet espoir de bonheur qu’elle attend, même si souvent elle doute de le mériter. La seule chose qui finalement réussit à ébranler toutes ses belles convictions, qui fend parfois ses rêves d’éclat de peur et ronge doucement mais surement son essence si pur, c’est moi. Qui suis-je ? Je suis le mal, le doute, le monstre que vous essayez tous de contenir, je suis cette bête qui enflamme le monde et déchire les cœurs, je suis ces horreurs que vous refoulez, ces désirs sanguinaires que vous étouffez, ces pensées bien trop sombres pour être confiées. Je suis la folie. Je suis sa folie. Je suis celui qu’elle appelle Jonah et qui habite son esprit. Je suis celui qui prend aussi souvent que nécessaire le contrôle de son corps, pour la délivrer de toutes ses chaines qu’elle s’impose au nom de sa conscience. Je suis celui qui la protège des autres, mais la tourmente avec un plaisir certain. J’aime la voir tressaillir sous mes tortures mentales, mais je tuerai chaque personne qui oserait blesser son corps. Création de son esprit ou l’esprit d’un mort, j’ignore moi-même ce que je suis. Je sais, par contre, que mes actes sont bien réels, que mon emprise sur votre monde existe et que par-dessus tout, j’aime semer le chaos.


Jonah est mon fardeau. Nous en avons tous un à porter, ma mère disait qu’ils étaient à la hauteur de la souillure de notre âme. Je ne sais pas de quel péché je dois me repentir, mais il doit être grand.
Pourtant j’aime Jonah, je suis sûr que sa méchanceté n’est que feinte et qu’elle ne sert qu’à me punir, peut-être qu’il y prend plaisir, mais je le mérite surement. Il est mon jumeau, il est tout ce que je ne suis pas. Il est fort, il est sûr de lui et ne souffre d’aucun doute. Il n’a peur de rien mais il ne se contrôle pas. Il est dépourvu de moral ou de valeur, il est comme un enfant qui fait ce qui lui plait, quand il le lui plait. J’essaie de le contenir, de calmer cette haine, cette rancœur qui l’anime, mais il m’échappe bien trop souvent. Je suis désolé. Tellement. J’ai mal aussi, pour lui.
Il est cette voix dans ma tête, presque toujours présent, critiquant bien souvent ma naïveté et ce qu’il appelle mes faiblesses. Il s’enrage du contact que j’ai avec les autres, comme si il les jalousait. Il profite de mon sommeil pour me faire marionnette, volant mon corps, défiant ma conscience. Par provocation, il multiplie les interdits, me torturant ensuite de ses actes.  J’ignore si parfois il part ou si il se contente de se taire, mais dans les moments où je ne le ressens plus… Je me sens aussi libre que seule, effrayée que délivrée.
Morphologie
Facultatif. Néanmoins si vous avez des signes particuliers écrivez-les ici.
Histoire
Aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais été seule. D’aussi loin que je me souvienne, il a toujours été là.

Les cris d’enfant résonnent dans la grande maisonnée.  Même de la cuisine, la gouvernante aux cheveux grisonnants peut entendre les chamailleries qui déchirent encore les jumeaux, incapable de se mettre d’accord et pourtant incapable d’être chacun de leur côté. Une fois encore, c’est Jonah qui braille le plus fort, sans doute traine-t-il encore sa sœur dans l’un de ses jeux sans tenir compte de ses désirs. Il faut dire qu’ici il est le roi, le premier née et même si cela ne se joue qu’à quelques heures, il est l’héritier, le seul fils, celui qui dirigera un jour l’empire familial. Et il a rapidement comprit tous les avantages de son destin tout tracé, même du haut de ses 6ans. Déjà un petit tyran, une petite peste que la gouvernante a du mal à canaliser. C’est toujours comme lui le veut, qu’importe l’avis des autres et surtout qu’importe l’avis d’Eden. On a du mal à croire que c’est deux-là puisse avoir quoique ce soit en commun, ils sont si différents. Elle, est aussi calme qu’il est violent, aussi douce qu’il est brutal, aussi discrète qu’il est envahissant. Parmi les domestiques, on craint souvent que la petite finisse étouffée par la présence de son frère qui se refuse à la quitter même pour dormir.  
Et ce ne sont pas les parents qui feront quoique ce soit pour calmer la chose. Le père n’est présent que rarement, bien trop prit par son entreprise et la position qui il occupe. Lorsqu’il est là et qu’il ne s’enferme pas dans son bureau, il n’a d’yeux que pour Jonah. Quant à la mère, qui a grandi dans la misère et n’avait que pour elle son physique de sirène, elle profite à loisir des privilèges qu’apporte l’argent, sans doute qu’on ne peut lui en vouloir, elle a élevé ses frères et sœurs alors qu’elle n’était elle-même qu’une enfant et estime avoir assez donné, à son tour de se laisser aller. Dans l’oisiveté, c’est tellement mieux. - On se calme là-haut ! La gouvernante lève les yeux au ciel lorsque Jonah décide de crier de plus belle, juste pour le plaisir de la contredire, elle hausse les épaules et se replonge dans la vaisselle.

-Jonah arrête ! Tu me fais mal ! Jonah !!

De nouveaux cris et des pleurs qui finissent par faire froncer les sourcils de la vielle femme, mais ce qui la décide finalement à intervenir, c’est le silence qui suit un énorme fracas. Abandonnant sa tâche, elle se précipite vers les escaliers qui mènent à l’étage mais se stoppe net à l’entrée du salon. Il lui faut quelques longues secondes pour percuter ce qu’elle voit et ce qui finit par la tirer de sa torpeur, c’est Eden qui dévale en courant les marches qui la séparent de son frère allongés au sol pour venir le secouer. Les larmes souillent ses petites joues tandis que sa voix s’étrangle dans un sanglot.
- Jonah ! Jonah !
L’horreur qui brise sa voix enfantine, charge d’ameuter le reste du personnel présent et tous reste un instant figé avant de se précipiter vers les jumeaux.

Au début, il n’était qu’un murmure, un soupir au creux de mon oreille, un souffle facile à ignorer.


Il n’y a plus rien de beau sur son visage, ses traits si fins se sont marqués sous son amertume. La rancœur à viciée son regard, n’y laissant l’éclat que de la haine. Sa bouche s’est tordue sous tous ses mots violents qu’elle hurle si souvent. Il n’y a plus d’amour, il n’y a plus de mère. Ce qui lui restait d’instinct maternel est partit en même temps que son mari et surtout en même temps que son argent. Il ne lui reste plus rien, rien que ses souvenirs qui la tourmentent, ses rêves qui se sont briser et dont les morceaux lacèrent son esprit et cette fille. Sa fille, en qui elle ne voit plus que le monstre qui l’a privé ce qu’elle avait. Elle avait tout.
Les choses se sont enchainées tellement vite, que parfois elle doute de leur réalité ou du temps qui est déjà passé. La mort de Jonah, l’infidélité de son mari quand il s’est avéré qu’elle ne pourrait plus porter d’autres héritiers mâles, le divorce quand il a mis une de ses maitresses enceinte et pour finir, le retour dans la maison délabré de son enfance. Elle n’a plus rien et chaque fois que son regard se pose sur sa fille, elle ne peut s’empêcher de sentir la haine monter. Tout chez elle, l’exècre, de sa chevelure rougeoyante à ses airs de poupée, elle la rend responsable de tous ses maux, y compris de la perte de sa jeunesse, c’est forcément Eden qui en est responsable. Cette sorcière a tué son propre frère, qu’on ne lui fasse pas croire que ce n’était qu’un accident.
- Maman ?
- Dégage.
Il n’y a plus rien qui les rattache l’une à l’autre, malgré tous les efforts de la jeune fille pour plaire à sa mère. Elle s’échine à la tâche, tentant de lui rendre le sourire comme elle le peut. Mais rien n’y fait. Ni les dessins, ni les cadeaux, ni même le ménage n’y change quoique ce soit. Quoiqu’elle fasse, il n’y a que les critiques.
«  Tu es ridicule. Ne comprends tu pas qu’elle n’a plus rien à t’offrir ? Laisses donc la vielle folle ressasser son passée. Tu me fais penser à un chien à la suivre comme ça, essayant par tous les moyens d’attirer son attention pour recevoir des caresses. » Eden tente d’ignorer cette petite voix sournoise… Mais pas trop. Elle ne voudrait pas la faire partir. Cette voix, c’est tout ce qui reste de Jonah. Pas une seconde elle en doute. Dès l’instant où son frère est mort, ça a commencé à murmurer dans sa tête. C’était forcément lui, ils étaient trop uni pour que la mort les sépare et même si il n’est pas plus gentil qu’avant, au moins, il est toujours là. « Bouges, je t’ai dit. Si tu restes là, elle va encore s’énerver et j’en ai marre de devoir calmer tes larmes. »

Et puis un jour, je suis devenu le murmure.


Eden ignore l’heure qu’il est lorsqu’elle ouvre les yeux. Le soleil, perçant à travers les rideaux à demi tirés, frappe déjà son visage. Elle se redresse, frotte ses yeux et observe la pièce. C’est devenu un rituel depuis que Jonah arrive à lui voler son corps, elle, impuissante n’a plus qu’un rôle d’observatrice impuissante, parfois même, il la repousse tellement loin qu’elle n’est plus consciente de tout ce qui se passe. Ce n’est que lorsqu’elle revient qu’elle peut alors constater les dégâts, toujours avec appréhension.
Mais aujourd’hui, tout semble normal. Elle est dans son lit, Jonah ne se fait pas entendre et tout est en ordre, si ce n’est un léger mal de tête. Avec une légèreté qui n’est pas coutumière, la demoiselle quitte son lit pour rejoindre la petite salle de bain prenant le temps de se rincer le visage à l’eau froide avant de relever ses yeux vers le miroir. « Surprise ! » La voix de Jonah retentit au moment même où elle remarque une légère bosse au niveau de son front. «  Aujourd’hui est un jour particulier, Eden. » Elle n’aime ni sa voix, ni le ton qu’il emploit. Elle n’a aucun mal à imaginer le sourire qui pourrait étirer ses lèvres si seulement il avait encore un corps bien à lui.
-Qu’est-ce que tu as fait ? Murmure-t-elle du bout des lèvres comme si la question suffisait à l’effrayer. « Aujourd’hui nous sommes libre. » Le souffle de la jeune femme se stoppe net alors qu’elle secoue la tête, se reculant de quelques pas du miroir comme si l’ombre de son jumeau s’y trouvait. « Ce qui aurait pu être évité si jamais tu m’avais écouté. » La peur fait bondir son cœur. Cela fait plusieurs mois qu’il la harcèle pour qu’il quitte un domicile familiale qui n’a jamais rien eut de chaleureux. Il prenait de plus en plus possession d’elle, pour la forcer à tourmenter leur mère espérant que ses punitions douloureuses la fassent partir. Mais Eden tenait bon, qu’importe les coups. Elle ne partirait pas tant que sa mère ne l’aurait pas pardonner. C’était de son devoir que de prendre soin d’elle. –Jonah… Aucune réponse, mais elle peut entendre l’écho de son rire. Tout son corps suinte alors la terreur alors que ses jambes tremblantes se décident enfin à se mouvoir. Son cœur battant à tout rompre l’étourdit et elle ne sait comment elle parvient à quitter sa chambre. – Ma… Maman ? Aucune réponse ne se fait entendre. S’aidant du mur pour ne pas tomber tant la peur la paralyse, elle parcourt les pièces de la petite maison avant de s’arrêter devant la porte de la cuisine, entrebâillée. Même de là, elle peut voir le désordre qui y règne en maitre, les débris de verre par terre, les ustensiles qui gisent un peu partout, mais le plus inquiétant reste les traces de pas rougeâtres qui parcourent le sol. « Ne prend pas cette air pitoyable et remercie moi, tu n’as plus qu’à tout ranger. Je me suis occupé du… reste. »

Jonah n’a jamais dit à Eden ce qui s’était réellement passée.  Elle s’imagine sa mère partit, loin de cette folie qu’elle a dû voir cette nuit-là, marqué à vie par la vengeance de Jonah qui ne supportait plus de la voir battre sa sœur sans rien pouvoir faire d’autre qu’hurler sa haine. Parfois, il la torture en lui montrant quelques flashs de cette soirée où tout à basculer, ça l’amuse grandement cette culpabilité qu’elle ressent à sa place, lui ne regrette rien. De ce moment jusqu’à aujourd’hui, il avait Eden juste pour lui. Dans cette petite demeure isolée, il n’y avait qu’eux deux. Les rares sorties qu’elle faisait dans le village le mettait toujours dans une rage sombre, de même que le travail qu’elle effectuait par ci par là pour faire rentrer de l’argent, mais le reste du temps, Eden se sentait… presque libre de sa folie. Ça lui allait de continuer à vivre ainsi, il y avait un certain équilibre qui avait fini par s’installer.
Mais le destin est cruel, il a ses jouets préférés, ceux qu’il aime malmener pour en tester les limites. Eden est de ceux-là et une nuit sombre, pareil aux autres, on l’arracha à son foyer, à ses rêves de quiétude et l’innocence de son monde pour l’envoyer dans un autre aux couleurs vermeilles. Jonah eut beau se battre, hurler à plein poumon, il ne put protéger sa soeur qu'il avait recluse dans les recoins les plus sombres de son esprit pour ne pas souffrir de sa peur. Il n'avait pas besoin de se laisser gangréner par cette faiblesse.
Hélas, il y a des combats que l'on ne peut gagner, même en jetant toutes ses forces, tout sa rage dans la bataille. Il présentait qu'Eden deviendrait le jouet d'autres.
Même sa folie aussi grande soit-elle, ne peut le préparer à cette avenir qui les attend. Il ne peut imaginer qu'il y ait des puissances plus forte que la sienne; il ne peut imaginer River Crow.
Autres Petites Précisions
♠ Avez-vous des liens avec d'autres personnages ? Pas encore !
♠ Comment avez-vous découvert le forum ? Au hasard de mes errances
♠ Vos impressions : Je suis conquise !
♠ Votre taux de présence : Fréquente
♠ Code du règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 26 Mar - 22:31
Bienvenue dans notre bel enfer. What a Face
WOW, elle a un visage tellement... enfantin, Lily Cole !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 26 Mar - 22:41
Hellcome !! Twisted Evil

Bienvenue à toi et bonne continuation pour ta fiche !

N'hésite pas à venir faire un tour sur la Chat Box ou sur le flood pour faire connaissance, si tu cherches des futures partenaires, des liens. On est gentils on ne mord pas *sauf certains sur demande* Razz

Surtout, amuse-toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Fondateur ♠ Dirigeant de River Crow
♠ Fondateur ♠ Dirigeant de River Crow
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 8099
Points RP : 198
Localisation : Le Manoir

Date d'inscription : 30/10/2013

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Léandre McGuiness signé le Jeu 26 Mar - 23:02
De la viande fraiche ! Arrow

Bienvenue jeune et belle demoiselle ! Un avatar tout mignon avec lequel je sens que je vais m'éclater si j'ai envie de te faire des cadeaux graphique. What a Face Ouai je suis un homme sympa qui se prends pour le père noël de fois. lol!

La Cassonade t'as tout dit, et t'as déjà invité à venir nous faire des coucou un peu partout, mais si t'as des questions n'hésites à les poser. On est là pour ça aussi. (Non je ne fais pas que manger les charmante damoiselles en détresse c'est complètement faux. Arrow)

Bienvenue dans notre Asile de Fous ! Et bonne rédaction. Grand hâte de lire tout ça. Smile



 
     
THE KING OF HELL
I am the thorn in your side that seeks accomplishment reminding the mortal of death. I am the spore of your pride, an angel heaven sent. The master of all
     
Revenir en haut Aller en bas
http://rivercrow.forumactif.org
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 26 Mar - 23:21
Bienvenue dans notre univers cinglé et bonne continuation pour ta fiche Wink
Lily me fait penser à une poupée de porcelaine xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ CoFondateur ♠ Représentant Irakien
♠ CoFondateur ♠ Représentant Irakien
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 9817
Points RP : 328
Localisation : La Fondation

Date d'inscription : 02/11/2013

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Elijiah H. Jazeem signé le Ven 27 Mar - 10:03
Bienvenue parmi-nous Eden,

Mes collègues t'ont déjà tout dit Bonne continuation pour la rédaction de ta fiche et au plaisir de prochainement te rencontrer au détour d'un sujet

J'ai pas le plaisir de voir ton avatar moi What a Face

Elijiah



Elijiah Hassan Jazeem
Some say the world will end in fire, some say in ice. From what I’ve tasted of desire I hold with those who favor fire. But if it had to perish twice, I think I know enough of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice | Robert Frost - Fire and ice...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Esclave ♠
♠ Esclave ♠
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 367
Points RP : 105
Localisation : Au manoir des Horreurs, tantôt à en subir les affres, tantôt à les infliger

Date d'inscription : 26/03/2015

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP:

De la main de Eden Fowler signé le Ven 27 Mar - 11:15
Merci à vous pour l'accueil *-* on se sent tout de suite comme à la maison ici j'hésiterai pas à venir pourrir faire un coucou dans le flood ou sur la cb /0/
Et j'aime les pères Noël du graphism, je galère déjà à trouver un jolie set ! What a Face
Je boucle ma fiche au plus vite, pour vous rejoindre dans ce monde de fou /0/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Esclave ♠ Propriété de Léandre
♠ Esclave ♠ Propriété  de Léandre
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1095
Points RP : 78
Localisation : Le Manoir

Date d'inscription : 07/09/2014

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Aelita C. Blackrose signé le Ven 27 Mar - 11:42
Coucou...
Welcome to River Crow.

Mes collègues ont déjà tout dit.
En tous cas, Je pense que Aelita devrait bien s'entendre avec Eden et Laura avec Jonah. Si on se fait un rp ça risque de donner une sacrée surprise partie ^^


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Ven 27 Mar - 12:46
Bienvenue ! (je plzide coupable. J'ai la flemme de repasser sous Nadia ! )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Ven 27 Mar - 16:08
Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Ven 27 Mar - 18:15
Bienvenue parmi nous très chère!

Bon courage pour finir ta fiche, et au plaisir de te croiser sur le fo et en RP!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Esclave ♠ Propriété de Léandre
♠ Esclave ♠ Propriété  de Léandre
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1095
Points RP : 78
Localisation : Le Manoir

Date d'inscription : 07/09/2014

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Aelita C. Blackrose signé le Sam 28 Mar - 0:01

Pré-Validée

J'ai adoré ta fiche. Tu m'as rappelé Aelita et Laura du coup je me suis tout de suite sentie das le bain. C'est fluide, bien agencé. Tu as une bonne plume. J'aime beaucoup la relation qu'il y a entre Eden et son frère.

Je te fais donc une pré-validation. Léandre te donnera le feu vert demain. Mais en ce qui me concerne tu as déjà mon avis positif ^^


Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Fondateur ♠ Dirigeant de River Crow
♠ Fondateur ♠ Dirigeant de River Crow
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 8099
Points RP : 198
Localisation : Le Manoir

Date d'inscription : 30/10/2013

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Léandre McGuiness signé le Sam 28 Mar - 8:52

Validée

Chose dite, chose faite. Il est presque 9h et nous y sommes presque. What a Face

La belle surprise que voilà de bon matin. J'ai littéralement dévoré ta fiche. Ta plume est fluide, sans fioriture, c'est naturel, bref, j'ai adoré. Une histoire un brin tragique pour un avenir qui l'est encore plus. Tu vas bien t'entendre avec d'autre cinglés du coin je n'en doute pas une seconde. Smile

Je vais donc te donner les accès dans la foulée. Tu peux désormais faire ta fiche de liens et de RP pour te trouver des partenaires. Si nécessaire, tu peux aussi faire des demandes de RP, de liens en suivant les liens. Et enfin, n'hésites pas non plus à passer dans le flood. Je t'indique pas l'emplacement de la CB, je crois que tu as trouvé. Razz En cas de question, n'hésites pas à venir faire un tour ICI. Je pense avoir fait le tour.

Je vais désormais t'ouvrir les portes du royaume. Bienvenue à toi. A tout bientôt. Twisted Evil


 
     
THE KING OF HELL
I am the thorn in your side that seeks accomplishment reminding the mortal of death. I am the spore of your pride, an angel heaven sent. The master of all
     
Revenir en haut Aller en bas
http://rivercrow.forumactif.org
Contenu sponsorisé


De la main de Contenu sponsorisé signé le
Revenir en haut Aller en bas

Eden Fowler [Esclave - Validée @]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation de Eden Alderweild [Validée]
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Une journée éprouvante [PV Eden]

River Crow :: Anarchy dans la ville :: Qui êtes-vous ? :: Humains Validés-