Forum RPG Vampire
 

No juegues con el fuego porque quemo... [ESCLAVE - Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 23 Mar - 14:02

Georgina Vélez
feat. Kat Von D

Nom : Vélez
Prénom(s) complet(s): Georgina
Race : Humaine
Âge : 28 ans
Groupe : Esclave
Origines : Espagnole
Métier/Rang : Avant, elle était danseuse/stripteaseuse/serveuse
Désirez-vous être parrainé ? [] Oui [X] Non
Apparence

Magnifique brune d'1.76 m aux courbes très avantageuses. Elle a de nombreux tatouages qui lui recouvre une bonne partie du corps. Elle adore s'habiller en sexy glam sans tomber dans le vulgaire et met en avant son corps qu'elle assume pleinement.
Pouvoir
Elle sait parfaitement emmerder le monde quand il le faut... Ça compte ?
Psychologie
Cette jeune femme qui s'est construite toute seule et sans aide est une véritable crème. C'est la plus douce et fidèle des amies. Elle sera prête à vous écouter et vous conseiller. Le son de sa voix de velours vous apaisera instantanément. Elle est souvent en retrait. Pas qu'elle est réservée, bien au contraire, mais elle calcule, analyse et évalue une situation sous tous les angles avant d'y prendre part. C'est une femme très discrète sur son intimité. Elle n'est vraiment pas du genre à étaler son tableau de chasse ou à parler de ses frasques à tout le monde pour s'en venter. C'est une sorte de jardin secret qu'elle partage peu. Ne dit on pas que pour vivre heureux, il faut vivre cachés ? Georgina voit toujours le verre à moitié plein et essaye de transmettre cette philosophie aux gens qui l'entourent et la côtoient.

Cependant, il ne faut pas lui marcher sur les pieds. Sous ses airs de jeune femme posée se cache une humeur volcanique. Elle se met très rarement en colère mais quand elle le fait, elle n'hésite pas à se battre pour obtenir ce qu'elle juge juste. Ceci étant dit, nous pouvons dire qu'elle est... disons le clairement sans avoir peur des mots, butée, bornée et têtue. Si jamais elle vous a dans sa ligne de mire, vous êtes mort(e). Autant creuser directement votre tombe, ce sera plus simple et bien moins douloureux !


Avez-vous d'autres liens ? : nope
Comment avez-vous découvert le forum ? Top
Vos impressions : Je lorgne sur ce forum depuis un petit moment déjà. Je le trouve vraiment bien fait
Votre taux de présence : Par sécurité je dirais une fois par semaine
Code du règlement : OK As
Fiche terminée? C'est par ici
© Lyr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 23 Mar - 14:04
Histoire

Que dire sur Gina... Et bien déjà, elle est bien loin d'être venue au monde avec une cuillère en argent dans la bouche. Son géniteur a mit les voiles avant sa naissance laissant sa mère livrée à elle même à la limite de la pauvreté. Anita n'a jamais su rien faire de ses dix doigts alors lui demander d'endosser seule ses futures responsabilités de mère, c'était mission impossible. Elle a dû se trouver un mec pour subvenir à ses besoins et à celui de son enfant qui allait naître. Elle a même réussi à faire passer sa fille pour l'enfant de son petit ami du moment jusqu'à sa naissance afin qu'il lui paye tout les frais médicaux. Quand il a découvert le pot aux roses, il s'est barré après avoir fait un scandale dans les couloirs de l'hôpital. Après sa naissance, la petite Georgina en a vu défiler des beaux pères à la maison. Il ne restait pas longtemps. Ça allait d'un mois à un an ou deux, tout au plus, avant de disparaître dans la nature comme ils étaient venus. Mais ça, c'était avant Pablo...

Ce type était un manipulateur de première. Au début, il s'est fait passé pour le chevalier blanc d'Anita. Il la couvrait de cadeaux, d'attentions et de marques de tendresse. Puis, peu à peu, de manière sournoise et vile, il la rabaissait et la manipulait tout en la rendant dépendante de lui. Il savait vraiment y faire. Elles se sont installées chez lui alors que Gina n'avait que 11 ans. Tout se passait plutôt bien au début. Cependant, lorsqu'elle eu 13 ans, Pablo commença à lever la main sur sa mère alors que cette dernière, pour ne pas arranger les choses, était en plein syndrome de Stockholm. Heureusement pour la petite, Anita a toujours tout fait pour que Gina ne soit témoin de rien de manière directe. Seuls les cris, les objets brisés contre les murs et des coups sourds lui parvenaient aux oreilles depuis sa chambre dans laquelle elle s'était habituée à s'enfermer à clé.

Cependant, au fil de ses manipulations, Anita était acquise. Elle acceptait presque tout de lui. Son beau père commença à montrer des signes de désintérêt pour sa mère. C'est par une chaude après midi de mai que Pablo demanda à voir Gina en tête à tête. Elle revenait du collège et sa mère n'était pas encore rentrée du travail. Elle le rejoignit dans le salon où il la fit s'asseoir à ses côtés. Gina avait constaté que Pablo la regardait de travers depuis quelques temps mais, du haut de ses 15 ans, elle n'arrivait pas à en comprendre la cause. Il lui parla de choses personnelles, il se confia à elle. Il alla même jusqu'à montrer la volonté de créer un réel lien beau père/belle fille entre eux. Totalement interdite par le caractère inédit de son comportement, elle fut subjuguée par ses paroles. Elle ne se rendit pas compte de la présence de sa main qui remontait toujours plus haut vers l'intérieur de sa cuisse. C'est au moment où il commençait tout juste à lui effleurer le coton de son sous vêtement que sa mère entra dans le salon.

Ce nouveau mouvement dans la pièce permit Georgina de se réveiller de son état second, comprenant par la même occasion ce qui était en train de se passer. Anita devint blanche allant de sa fille à son petit ami puis à la main de ce dernier entre ses cuisses. Ce fut le déclic pour sa mère. Elle se rua sur Pablo avec une rage sans limite. L'adolescente se leva pour gagner la porte à reculons. Jamais elle n'avait été témoin d'une telle violence. Elle en fut si choquée qu'elle se figea sur place, à l'embrasure de la porte. Il y eu un craquement sourd. La tête de sa mère venait de heurter le coin de la table basse. Accidentellement ou sciemment, Pablo venait de tuer sa mère. Conscient de ce qu'il venait de se passer, son beau père entreprit de la fixer d'un air mauvais en la menaçant verbalement. Elle retrouva alors l'usage de ses jambes. La jeune fille ne demanda pas son reste. Elle fonça vers la porte d'entrée et sortit en trombe de chez elle. Sans décélérer, elle courut au hasard à travers les rues de Terrassa. Jamais elle ne jeta un coup d'œil par dessus son épaule et à aucun moment elle ne songea à retourner chez son beau père. Ce 9 mai restera à jamais gravé dans sa mémoire.

Elle finit sa course épuisée dans un parc public à la nuit tombée. C'est mentalement et physiquement exténuée qu'elle se recroquevilla, à même le sol, pour s'endormir au milieu d'un amas de buissons. Sa vie venait de basculer de manière irrémédiable pour la première fois de son existence. Le pire de tout ceci c'est qu'elle en était consciente mais que rien ne pouvait la sauver de sa fatalité. Ses priorités étaient à présent ailleurs : il lui fallait survivre. Donc autant vous dire qu'elle ne remit plus jamais les pieds à l'école. Elle commença par loger dans des squats avant de tomber sur celle qui allait devenir sa meilleure amie : Maria. Cette dernière la recueillit chez elle après dix jours d'errance. Parfois, Georgina la surnommait "Angél" car, sans elle, dieu sait comment la jeune fille aurait fini mais également dans quel état. Selon ses dires, elle savait ce que ça faisait de passer par là. Il faut dire qu'elle avait dix ans de plus que la jeune adolescente.

Grâce à l'aide de Maria, elle put reprendre une allure descente, un poids raisonnable et passa son premier entretien d'embauche. Elle enchaîna les petits boulots au gré de ses envies et du marché du travail : serveuse, caissière, vendeuse en prêt à porter,… Les heures supplémentaires, travailler en décalé, rien ne lui faisait peur. Elle apprenait sur le tas et trouvait ça grisant. Ce qu’elle appréciait par-dessus tout, c’est d’enfin être indépendante financièrement et de pouvoir de nouveau rentrer dans le circuit de la société. Gina tint à rembourser intégralement Maria pour toute l'aide et le soutien moral qu'elle lui avait fourni au moment où elle en avait le plus besoin. C'est également avec son concours qu'elle loua un petit studio non loin de chez sa meilleure amie. Il ne payait pas de mine mais c'était chez elle et c'est tout ce qui comptait à ses yeux.

Dès que Georgina eu amassé assez d’argent, elle se fit faire son premier tatouage. C’était un éventail avec des rubans et des fleurs de lotus sur sa cuisse gauche. Elle prit goût à ce procédé et se tatoua graduellement, au fil des ans et des rentrées d’argent, la quasi intégralité du corps. La jeune brune vécu chacun de ces nouveaux tatouages comme une renaissance et l’expression de son réel moi intérieur. De cette manière, elle devenait unique.

Un soir, alors qu’elle finissait relativement tard son travail de serveuse dans un club de strip-tease, son patron la convoqua dans son bureau. Il lui dit avoir remarqué sa démarche féline, sa grâce et la souplesse de ses gestes. Il lui proposa une promotion : si elle était d’accord, au lieu d’être serveuse, elle danserait et se déshabillerait pour des clients qui étaient prêt à mettre la main au portefeuille. Amusée par la proposition, Georgina fit donc ses débuts en tant que danseuse à l'âge de 21 ans.

Très rapidement, la belle jeune femme connu un énorme succès. Bientôt, elle ne faisait plus que des shows privés tant la demande était importante. Son charisme, sa beauté et ses courbes firent parler d’elle tant et si bien que le club de strip-tease le plus côté et le plus sélect de Barcelone, le Paraiso, s’intéressa à elle. Trois mois plus tard, le manager la débaucha pour travailler là bas. A la clé : un salaire très confortable, une sécurité sociale en béton armé et la promesse de shows privés surveillés par un vigile. Au vu de la clientèle relativement aisée qui fréquentait les lieux, les pourboires qu’elle touchait chaque soir étaient faramineux. Elle prenait plaisir à travailler dans cet endroit et put enfin se payer un beau trois pièces, plein sud avec terrasse, dans le quartier de Gràcia.

Côté vie personnelle, même si elle s’est toujours refusé à prendre des substances illicites, elle savait clairement faire la fête. Il n’était pas rare de la croiser au détour d’une boite de nuit à se déhancher sur une barre de pole ou sur une table. Les soirées arrosées à se réveiller le lendemain nue et accompagnée d'une ou de plusieurs personnes ne lui était clairement pas inconnues. Qu’on la raille sur ce détail de sa vie à l’heure actuelle et elle vous rira au nez en vous répliquant qu’elle ne regrette strictement rien de sa vie et qu’elle en assume pleinement chaque parcelle. Elle a même été assistée à des courses de rue illégale afin de se procurer sa dose d’adrénaline. Elle raffole également de concerts et de festivaux sur les thèmes du métal en règle générale. Il n’était pas non plus rare de la voir au Hellfest, Rockfest, Resurrection Fest, Day of Darkness ou tout autre festival ayant lieu en Europe. Selon Gina, elle aimait vivre chaque jour comme si c'était le dernier.

Pour en revenir à son milieu professionnel, le gérant du Paraiso l’appréciait beaucoup. C’était son employée la plus droite, la plus fiable et la plus  arrangeante. Lorsqu’elle lui demanda à se diversifier, c’est avec plaisir qui la laissa endosser l’emploi de serveuse, de barmaid ou de comptable selon les besoins de son entreprise. La jeune femme put apprendre facilement les rouages permettant de faire fonctionner l’établissement. Elle continuait toujours sa carrière de strip-teaseuse pour ses habitués ou pour des demandes spéciales mais ses shows en salle étaient devenus relativement rares. Cependant, un soir, l’intégralité de ce qu’elle avait construit jusqu’à présent s’écroula comme un château de carte.

Il était cinq heure du matin et elle se rendait à sa voiture pour rentrer chez elle. Arrivée sur le parking du club, elle sentit tout de suite que quelque chose clochait. C'était comme si quelqu'un l'épiait. Elle eu beau se retourner, regarder dans toutes les directions mais rien n'y faisait. Elle pressa le pas afin d'atteindre au plus vite son véhicule. Elle se revit chercher ses clés de voitures dans son sac et puis... le noir complet.

Lorsqu'elle reprit connaissance, elle était juchée à même le sol dans une pièce non éclairée, froide et humide. Elle mit du temps à comprendre qu'elle se trouvait dans une cellule. Elle se mit à crier comme une démente afin que quelqu'un lui vienne en aide tout en tambourinant sur la seule porte de sortie. Au bout d'un long moment à s’époumoner et à frapper l'acier de la porte, elle reçu un violent choc électrique venant de nul part. Ce dernier lui parcourut tout le corps et la neutralisa au sol durant quelques instants. Une voix masculine lui répondit une simple phrase :

- Patience, ma jolie, il viendra bientôt te récupérer...

Ceci ne généra que d'avantage de questions dans son esprit et aucune réponse satisfaisante. Où était elle ? La porte était elle électrifiée ? Mais surtout... QUI ALLAIT BIENTÔT VENIR LA CHERCHER ?!?


© Lyr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Condamné ♠
♠ Condamné ♠
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 89
Points RP : 49

Date d'inscription : 17/01/2016

De la main de Callisto Van Allen signé le Jeu 23 Mar - 15:01
○ Bienvenue parmi nous


#82C46C dialogue


dualité ☆☆☆ chercher à se justifier quand on n'est pas coupable, c'est s'accuser
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 23 Mar - 15:21
Merci c'est gentil
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Fondateur ♠ Formateur et Chef des Rebelles
♠ Fondateur ♠  Formateur et Chef des Rebelles
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1125
Points RP : 79
Localisation : Fondation MacGregor

Date d'inscription : 24/12/2013

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Aindreas An Sionnach signé le Jeu 23 Mar - 17:14
Bienvenue jeune fille !

J'adore ton avatar il est magnifique ! Si jamais t'as des questions n'hésites pas, on est là pour ça. Smile

En tout cas je te souhaite une bonne rédaction !


- No, not gonna die tonight. We're gonna stand and fight forever -
« Death surrounds, my heartbeat's slowing down. I won't take this world's abuse. I won't give up, I refuse! This is how it feels when you're bent and broken. This is how it feels when your dignity's stolen. When everything you love is leaving you hold on to what you believe in. Break their hold Coz I won't be controlled. They can't keep their chains on me when the truth has set me free. This is how it feels when you take your life back. This is how it feels when you finally fight back. When life pushes me I push harder. What doesn't kill me makes me stronger »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Condamné ♠
♠ Condamné ♠
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 986
Points RP : 26

Date d'inscription : 18/08/2016

De la main de Howahkan Omawnakw signé le Jeu 23 Mar - 17:22
Officiellement bienvenue parmi-nous Georgina

Sous une autre tête XD Comme dit, si tu as besoin de quoi que ce soit, je me tiens à ton entier service Wink N'hésite pas^^

Bonne continuation dans l'écriture de ta fiche et au plaisir.

PS : Mon mexicain passera te saluer lui aussi What a Face


The good red road
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 23 Mar - 17:46
Merci beaucoup pour votre accueil, c'est gentil <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Esclave ♠
♠ Esclave ♠
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 133
Points RP : 3
Localisation : Au manoir.
Je suis aussi fragile qu&#39;une rose.
Date d'inscription : 07/02/2017

De la main de Amarante B. Rosenbach signé le Jeu 23 Mar - 17:48
Bienvenue belle gina ♥


“Il y a peu de différence entre un homme et un autre,
mais c'est cette différence qui est tout
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Administrateur ♠ Apprenti Rebelle
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 134
Points RP : 24

Date d'inscription : 19/10/2015

De la main de Amarok Donoma signé le Jeu 23 Mar - 17:59
Bienvenue ! As et mon chers grand frère ont déjà tout dit mais en cas de besoin je suis là également... Smile Bon courage pour le reste de ta fiche.



You better lose yourself in the music, the moment. You own it, you better never let it go. You only get one shot, do not miss your chance to blow. This opportunity comes once in a lifetime yo. The soul's escaping, through this hole that is gaping. This world is mine for the taking. Make me king, as we move toward a new world order.
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Jeu 23 Mar - 18:06
Et bien, je suis super contente de l'accueil que vous me faites

Merci beaucoup à vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 221
Points RP : 20
Date d'inscription : 29/11/2016

De la main de Tamara Bergson signé le Jeu 23 Mar - 22:09
Oh chouette, un nouveau casse croûte What a Face (promis, je vais faire un effort pour ne pas te manger tout de suite)

:bienvenue: Et bonne rédaction pour ta fiche !


Je ne peux pas empêcher cette horrible énergie d'agir. Non, en fait, vous devriez avoir peur de moi. © CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Ven 24 Mar - 3:17
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Fondateur ♠ Formateur et Chef des Rebelles
♠ Fondateur ♠  Formateur et Chef des Rebelles
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1125
Points RP : 79
Localisation : Fondation MacGregor

Date d'inscription : 24/12/2013

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Aindreas An Sionnach signé le Ven 24 Mar - 8:49

Validée !



Me voilà !

Je n'ai rien à redire sur ta fiche. La partie psychologique est cependant un peu courte (on demande 20 lignes minimum) mais tu t'es bien rattrapé sur l'histoire alors je ne vais pas t'embêter avec ça. What a Face Ton histoire est nickel. Smile Le règlement a été signé. Les mot de passes trouvés, c'est un sans faute !

Je vais donc te donner les accès dans la foulée. Tu peux désormais faire ta fiche de liens et de RP pour te trouver des partenaires. Si nécessaire, tu peux aussi faire des demandes de RP, de liens en suivant les liens. Et enfin, n'hésites pas non plus à passer dans le flood. N'hésite pas à passer nous rendre visite sur la CB pour faire plus ample connaissance, je ne vais pas t'indiquer où elle se trouve, vu les heures que nous y avons passées ensemble, je crois que tu as trouvé Razz

En cas de question, n'hésites pas à venir faire un tour ICI. Je pense avoir fait le tour.

Je vais désormais t'ouvrir les portes du royaume. Bienvenue à toi. A tout bientôt. Twisted Evil

© Lyr


- No, not gonna die tonight. We're gonna stand and fight forever -
« Death surrounds, my heartbeat's slowing down. I won't take this world's abuse. I won't give up, I refuse! This is how it feels when you're bent and broken. This is how it feels when your dignity's stolen. When everything you love is leaving you hold on to what you believe in. Break their hold Coz I won't be controlled. They can't keep their chains on me when the truth has set me free. This is how it feels when you take your life back. This is how it feels when you finally fight back. When life pushes me I push harder. What doesn't kill me makes me stronger »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Coalition ♠
♠ Coalition ♠
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 289
Points RP : 9
Localisation : Les combles du manoir
Date d'inscription : 30/10/2016

De la main de Sean Ezderna signé le Ven 24 Mar - 9:05
Comme dit, me revoilà avec mon joli mexicain

Félicitations pour ta validation



Hasta la victoria siempre
Away get away ! You're such a freak, It's what people say to me. Different, too different. I'm scared of judgement, your insults and your slanders stick on to me. Yes with your million eyes you’re watching me. You talk behind my back, you spy on me. So I scream and shout to make you leave but you're still here, you keep judging me. With your million eyes, eyes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


De la main de Invité signé le Ven 24 Mar - 13:08
Merci de nouveau pour cet accueil et cette validation rapide ^^
Maintenant, il n'y a plus qu'à ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Représentant Secret du Canada ♠
♠ Représentant Secret du Canada ♠
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 197
Points RP : 73
Localisation : Entre le Ciel et la Terre

Date d'inscription : 10/01/2016

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Phannen O. S. Kirstensson signé le Dim 26 Mar - 10:10
Bienvenue belle demoiselle, puissiez-vous garder longtemps votre humanité malgré les circonstances. Sachez que tous les vampires ne sont pas des monstres Smile


Revenir en haut Aller en bas
avatar
♠ Administrateur ♠ Représentant de la Noble Russie
♠ Administrateur ♠ Représentant de la Noble Russie
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1586
Points RP : 230
Localisation : Dans les méandres de l'Imaginaire

Date d'inscription : 27/08/2015

Feuille de personnage
Vos liens:
Rythme RP: Moyen

De la main de Vladimir S. Zubrosky signé le Dim 26 Mar - 10:11
Bienvenue dans ce monde délicieuse demoiselle. Jouez de vos charmes et de votre beauté et peut-être que vous verrez un nouveau soleil se lever.


Revenir en haut Aller en bas
http://mandragore.forumactif.pro/
Contenu sponsorisé


De la main de Contenu sponsorisé signé le
Revenir en haut Aller en bas

No juegues con el fuego porque quemo... [ESCLAVE - Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

River Crow :: Anarchy dans la ville :: Qui êtes-vous ? :: Humains Validés-